FANNY GALERNE

Doula en Saône et Loire et à distance,
Maman Contact pour l’association Supermamans France

Graine de Merveilles

Milky way

Mon avis et ressenti sur la spiritualité

Aujourd’hui, on entend beaucoup parler de spiritualité, dans les médias, les livres, internet… C’est un terme assez vaste et devenu « à la mode », un peu fourre-tout à mon goût 😃
J’offrirais donc ici, seulement la définition que je m’en fais, ma vision des choses, mon ressenti.

Définir la spiritualité

Pour moi, la spiritualité est quelque chose de très personnel. Il convient à chacun de définir ce qu’elle est pour soi.
On peut lui donner tous les noms que l’on veut et cela peut bien sûr évoluer au fil du temps.
Depuis que j’ai écrit cet article, j’ai cheminé. Mes mots sont toujours en accord avec ma vision, mais pour moi ce sera « le sacré » maintenant (2020). ✨ Parce qu’il correspond plus à ce que je ressens aujourd’hui. Que je m’identifie mieux à lui.


Dans la suite de cet article, vous découvrirez mon côté « pragmatique ». Je vous apporte des « informations » (s’il on peut appeler ça comme ça ici…) de façon organisée. Je vous donne mon avis. Mais sans vraiment vous ouvrir mon coeur et vous dire ce qui résonne vraiment pour moi 💗
Alors oui, pour moi la spiritualité/le sacré c’est tout ce que j’ai écrit plus bas. Mais c’est aussi et surtout ce que j’ai ajouté juste ci-dessous ⬇️. J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. Cette fois j’ai plutôt « couché les mots sur le papier », ce ne sera donc pas très structuré 😇

Le sacré est dans chaque chose de la vie

Pour moi le sacré est partout !


Il s’exprime lorsque l’on a confiance en son intuition, que l’on se concentre sur le moment présent, que l’on se connecte à sa nature profonde et que l’on accède aux différentes facettes de notre âme, lorsque l’on est spontané, que l’on s’émerveille pour les petites choses du quotidien… Que l’on s’ouvre à la magie de la vie, que l’on se connecte à sa propre magie, que l’on prend du temps pour soi, que l’on revient dans notre corps, que l’on suit le flow, se laisse bercer, que l’on s’autorise à vivre selon nos envies, nos ressentis.. Que l’on se promène en forêt, dans une prairie, en montagne, en bord de mer, d’une rivière, autour d’un lac, que l’on contemple le ciel, les étoiles… 🌿


Le sacré c’est l’arbre, la fleur, le chat, le loup, le bébé, la mère, le père, la lune, le soleil, l’univers l’eau, le feu, la neige, le vent, la vie… 🌟

Soi
@Christopher Campbell

Religion ≠ Spiritualité

Pour moi, il est important de bien différencier la religion de la spiritualité, loin de moi de critiquer la première ou ceux qui la pratiquent. D’ailleurs, on peut retrouver certains points dans les deux (l’amour et le respect de soi et des autres par exemple), simplement, il ne faut pas les confondre.

La Religion, je la perçois comme UNE idéologie à suivre, le parcours d’un ou plusieurs prophètes à suivre, comme le christianisme, le judaïsme, l’Islam et bien d’autres moins connues. D’ailleurs, je me représente souvent la religion comme le cadre d’une peinture, limitant parfois nos croyances et notre perception des choses, dans un Univers pourtant infini. Pour moi, nos croyances ne devraient pas avoir de frontières.

La Spiritualité, je la vois comme quelque chose de très ouvert, qui nous laisse libre de nos choix, de notre parcours.
C’est plutôt suivre son coeur, ses intuitions, savoir et faire ce qui est juste pour nous, en apprenant à se connaître soi-même. Elle nous laisse créer/découvrir notre propre chemin, faire nos propres expériences en nous rendant indépendant.


Elle nous aide à surmonter nos peurs, les transformer, les dépasser afin de ne pas rester coincé avec celles-ci. Enfin, elle déclenche des prises de conscience, pour nous apprendre que chaque acte a des conséquences, et qu’il faut alors y faire face.
Pour finir, la Spiritualité cherche à regrouper les gens, sans distinction de leurs croyances, leur couleur, leur caractère ou leur mode de vie, elle réunit tous les règnes de la vie (végétal, minéral, animal), elle accueille tout le monde !
Puisque tout est UN, tout n’est que communion, tout se rejoint, comme nous appartenons tous au même UNIVERS !

↠ La spiritualité nous permet de découvrir NOTRE propre vérité au fur et à mesure que l’on apprend à se connaître, que l’on grandit, que l’on se connecte à soi, à son coeur, à ses intuitions.

La Spiritualité, véritable outil de développement personnel

Le développement personnel c’est « l’amélioration de la connaissance de soi, la valorisation des talents et potentiels, l’amélioration de la qualité de vie, la réalisation de ses aspirations et de ses rêves. » Il nous permet donc de transformer ce qui est négatif, en quelque chose de positif. Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? 😉
↠ Cette « définition » pourrait très bien s’accorder à la Spiritualité, à une différence prêt cependant.

La société matérialiste d’aujourd’hui, fait que nous sommes totalement déconnectés de nous-mêmes, de notre corps, de nos sensations. Parfois (souvent ?), on ne se connaît même pas, on se sous-estime, se dévalorise, se juge trop sévèrement. Moi la première ! Le but de la Spiritualité est de nous amener progressivement à la connaissance de soi, en nous reconnectant petit à petit à nous-même. Et ce afin de nous aimer à notre juste valeur, pour mener une meilleur vie, ainsi atteindre nos objectifs, réaliser nos rêves et  trouver le bonheur. Elle nous permet de trouver un équilibre, de nous épanouir personnellement en apprenant à se connaître.

MAIS contrairement au développement personnel, qui prend soin de l’ego, la spiritualité nous en fait sortir.
Il est bien sûr important de s’occuper de soi. Souvent un vrai retour à soi est indispensable pour une meilleure compréhension des choses. Je ne dis pas le contraire. Mais il est aussi indispensable de nous rendre compte que nous ne sommes pas seuls.


La spiritualité va bien plus loin que de valoriser notre ego. Elle nous fait prendre conscience que notre vie ne se limite pas à notre unique personne, et que nous ne pouvons fonctionner sans les autres, sans le monde qui nous entoure. On comprend alors que nous sommes tous liés et que nous ne faisons « qu’un ». Elle nous permet aussi de découvrir notre véritable nature qui ne se limite donc pas seulement à notre corps, notre mental et à notre intellect et intègre ainsi notre âme, notre esprit, dans l’équation.

@Samuel Zeller

Un moyen « d’élever sa conscience« 

Elever son niveau de conscience, dit comme ça, ça donne envie non ? Oui mais ça veut dire quoi ?

Pour commencer, la conscience dont je parle, ce serait « cette force subtile que nous sommes, au-delà de notre corps, de notre cerveau, et de nos attributs corporels et cérébraux. […] en nous, elle constitue l’essence de la paix et de la volonté. » Elle est donc à l’origine de tout, notre désir, notre compréhension, notre perception, notre paix intérieure, notre volonté à faire les choses…
↠ Ce qui voudrait dire que lorsqu’on élève notre conscience, on augmente notre paix intérieure, nos capacités, notre pouvoir de volonté. Qui sait ce que chacun est capable de faire lorsqu’il élève sa conscience au-dessus de tout ?

Si l’on reprend ce que je disais au-dessus, que nous ne sommes pas juste un corps intelligent doté d’un mental, élever sa conscience veut dire s’élever au-delà. Cela implique de devenir plus conscient à tous les niveaux et dans tous les domaines de notre vie. De faire les choses en conscience.
Pour cela, il faut se reconnecter à son âme, à son intuition et à ses réels besoins. Il convient d’arrêter un peu ce « tourbillons » de choses que nous avons à faire, pour prendre un moment pour soi. Méditer, contempler. S’ouvrir à soi, s’éveiller. Donc de prendre conscience de ses infinies possibilités.

Cela veut aussi dire : grandir au niveau spirituel. Entrevoir le monde, de façon différente, davantage tournée vers l’Amour, la lumière, le positif…
Au quotidien, c’est voir ce qui ne va pas dans notre vie. Ce qui nous rend malheureux et transformer le tout en positif, en quelque chose de plus lumineux pour mieux vivre. Laisser tout ce qui est trop lourd, ce qui nous plombe, vivre ses émotions pour les transcender.

Cercle conscience spiritualité
@Ashley Batz

Conclusion

Pour conclure, la spiritualité, en nous reconnectant à nous-même, à notre nature profonde, nous permet de devenir des êtres humains capable de se construire des lendemains meilleurs. Mais cela ne peut avoir lieu en voulant être meilleurs que les autres, nourrir son ego, non ! Nous ne pourrions construire un monde meilleur qu’en étant le meilleur de nous-même, des chercheurs/explorateurs de notre conscience.

Et vous, où en êtes-vous de votre représentation du sacré ?

A bientôt,

_Fanny ✨

Sources

Différences entre spiritualité et religion

Conscience universelle

Toutes mes formations

Commenter