Ma poudre pour lave-vaisselle

 

Depuis notre ancien appartement, où le lave-vaisselle était compris dans la location, nous avons opté pour en avoir un, comme plus de la moitié des foyers français aujourd’hui.

On va pas se mentir, hein, c’est hyper pratique ! 😉

Et vu le minuscule évier que nous avons pour faire la vaisselle, c’est certainement plus économique pour nous (je n’ai pas fait le calcul j’avoue), que de laisser couler l’eau pendant 15 ans (bon j’exagère, mais vous voyez l’idée…) parce que l’on a qu’un bac pour faire la vaisselle…

Mais voilà, toujours dans la même idée de vivre plus écologiquement, plus sainement, j’ai voulu tester la poudre pour lave-vaisselle maison.

J’ai cherché longtemps LA recette ! J’en avais trouvé une qui fonctionnait (celle que l’on trouve un peu partout sur internet), mais j’ai appris plus tard (merci les filles du groupe AZA sur FB) qu’il n’y avait pas besoin de tous les ingrédients que j’y mettais. Et surtout, chimiquement, j’utilisais des ingrédients qui s’annulaient entre eux et ainsi qui ne servaient à rien. C’était donc du gachis. Cela ne sert à rien de mélager des acides avec des bases s’il on veut un résultat à « long terme ». Puisque lorsque qu’ils entrent en contact avec l’eau, ils réagissent immédiatement et se dégradent ensuite en eau (si l’on veut déboucher des canalisations par contre, c’est parfait). Donc pour votre vaisselle comme pour votre lessive, oubliez les mélanges comme acide citrique et bicarbonate de soude ou bien cristaux de soude et vinaigre. 😉

Voici donc la recette dont nous sommes très contents depuis plusieurs mois.

Déclinée en 3 possibilités différentes que vous pourrez tester, selon la dureté de votre eau, les ingrédients que vous avez, les coûts… Elles fontionnent toutes les trois quoiqu’il en soit ! 😉

 

 Ma liste de courses ❀

20% de  sodium cocoyl isethionate (SCI) ou  sodium coco sulfate (SCS) tensioactifs détergents moussants, dérivés de l’huile de coco
80% d’acide citrique  détartrant, fait briller la vaisselle

 

OU

20% de SCI ou SCS
80% de cristaux de soude  nettoyants et dégraissants puissants, désinfectant et détachant, prévient le calcaire

 

OU

1/3 de SCI ou SCS
1/3 de cristaux de soude
1/3 de bicarbonate de soude

 

 

❀ La recette ultra simple et rapide 

Avant tout, il est conseillé de porter un masque, des gants et des lunettes de protection car ce sont des produits très volatiles et irritants.

Pesez les ingrédients et mettez les, l’un après l’autre, dans un récipient (stérilisé au préalable et sec) bien hermétique à l’humidité (très important car le percarbonate perd son efficacité au contact de l’humidité). Fermer le pot et secouez !

Ça y est, c’est prêt à être utiliser !

Mettez 1/2 à 1 cuillère à café de poudre dans le bac à pastille (pour moi c’est une petite cuillère en bois qui contient environ 6g de poudre) et lancer votre programme ! Il faudra sûrement que vous fassiez quelques tests pour trouver la bonne dose 🙂

 

Poudre pour lave-vaisselle
Poudre pour lave-vaisselle maison – Crédits : @GDM

 

/!\ Attention /!\

  • Bien utiliser un liquide de rinçage et des sels régénérants à chaque lavage, car cette poudre n’est pas 3 en 1 comme celles du commerce. Mais je vous rassure, encore une fois pas besoin de vous ruiner dans des produits ultra chers du commerce. Pour le liquide de rinçage pour pouvez utiliser du vinaigre blanc que vous pourrez parfumer aux agrumes (je ferais bientôt un billet sur le blog à ce sujet) par exemple et pour les sels régénérants, du gros sel fera très bien l’affaire (puisque c’est du chlorure de sodium = sel de table dans ceux du commerce) ! 😉 Aaaah le marketing ! Il nous ferait avaler n’importe quoi… Et bien non, pas besoin d’acheter un liquide de rinçage hors de prix, ou même des sels régénérants qu’on nous ferait passer pour un sel exprès pour lave-vaisselle. Et oui, je compatis, je suis aussi passée par là. Vous venez de comprendre que l’on vous cache bien des choses, hein ! 😳
  • Ne manipulez jamais cette poudre à la main puisqu’elle contient des ingrédients irritants (d’ailleurs interdit de la sniffée celle-là hein !). Pensez à bien refermer le pot, après chaque ouverture (toujours pour la sensibilité de certains ingrédients).

 

Mon avis et utilisation de la poudre pour lave-vaisselle

Monsieur est ravi et donc moi aussi !
Lui très sceptique avant la première utilisation et moi hyper confiante (bon au fond de moi, j’avais quand même un peur que ça loupe…), tous les deux bluffés à l’ouverture du lave vaisselle !
Une vaisselle propre et lisse, elle brillait presque ! Vous savez, comme dans les pubs 😛

Bon par contre, attention au dosage ! Une fois, nous avons mis trop de poudre, et là c’était mousse-party dans le lave-vaisselle ! Alors n’hésitez pas à commencer avec une petite dose et à augmenter petit à petit à la limite ! 😉

Pour ce qui est de la forme en poudre (avant je n’achetais que des tablettes), elle nous convient aussi parfaitement ! Simple et rapide à faire, en 3 min c’est fait ! Aller 5 le temps de préparer les ingrédients 😀

Et puis alors l’apothéose ! Cette poudre, elle nous fait faire des économiiiiiies !
Après un calcul assez savant 😀 , j’en ai déduit que :
(En partant du principe que 6 grammes de poudre = 1 lavage pour moi et en prenant en compte que c’est en fonction des prix des ingrédients que j’avais acheté)

  • qu’avec 1000 g de poudre vous pouvez faire l’équivalent de 166 lavages
  • que 1000 g de poudre coûtait : 8,16 euros pour  / 8,04 euros pour / 7,86 euros pour 
  • qu’un lavage avec 6g de poudre revenait, à peu près à : 0,04 centimes pour  / 0,05 centimes pour  et  ⇝ contre 12 à 30 centimes par tablettes du commerce (conventionnelles ou écologiques classiques).

Faire sa poudre lave-vaisselle maison c’est donc à peu près 200 fois, voire même 400 fois moins cher que les tablettes du commerce classiques, sans compter le liquide de rinçage et le sel régénérant.

On peut aussi faire une version solide (oui malgré le fait que j’adore les produits solides souvent plus pratiques, je ne l’ai pas fait pour cette recette). J’essaie d’aller au plus simple, et le solide ne l’était pas pour moi ici. Tout simplement, parce que la recette est un peu délicate à effectuer. Bon faut pas avoir fait bac+4, mais disons qu’il faut humidifier la préparation, mais pas non plus trop la mouillée (souvenez-vous de ce que je vous ai dit, certains ingrédients réagissent immédiatement en présence d’eau et deviennent donc nuls). Sinon ça ne fonctionnera pas, et puis il faut les moules, que je n’ai pas (certains utilisent les bacs à glaçons). Bref ! Le plus simple pour moi, c’était la poudre ! Si ça vous tente, vous pourrez trouver des recettes un peu partout sur le net. Et surtout n’hésitez pas à me faire un retour, ça pourrait peut-être me motiver ! 😛

On peut aussi trouver des recettes avec du savon de Marseille, mais comme toujours, j’ai fait au plus facile/pratique, avec du SCI ou SCS (que j’utilise justement plus pour la maison) que j’avais déjà dans mon placard. 🙂

 

Où trouver ces produits ?

Le SCI ou SCS, je les avais acheté par 500 g sur Aromazone, mais on peut le trouver ailleurs, comme sur Le jardin de Lilith par exemple.
Vous pouvez trouver la plupart des autres ingrédients en magasins bio.
Sinon, sur Internet, je prends les produits de la marque La Droguerie Ecologique, sur le site Greenweez.

Sachant que tous les ingrédients de cette recette sont multi-usages, je les utilise pour mes lessives ou les wc, la salle de bain ou bien même pour détartrer des ustensiles ou surfaces de ma cuisine par exemple. Et bien sûr, le tensioactif me sert pour mes cosmétiques comme le shampoing, le dentifrice, le gel douche…

 

Poudre lave-vaisselle

 

Alors ? Si vous avez un lave-vaisselle, ça vous tente quelques économies ?  

N’hésitez surtout pas à partager vos autres recettes ou suggestions, ici ou sur la page facebook du blog !

 

A bientôt,

_Fanny ✨

1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *