Bien débuter en cosmétique maison

La cosmétique maison c’est bien, même super cool !

On a la satisfaction de réaliser des produits nous-mêmes, on sait ce que l’on met dedans et donc par conséquent c’est bon pour notre santé (à condition d’utiliser de bonnes matières premières bien sûr, de bonnes méthodes de fabrication, et d’être certain de la recette que l’on utilise).

Et c’est donc mieux si on la pratique correctement.

Et oui, il y a quelques petites choses à respecter, il ne faut pas oublier que c’est notre santé qui est en jeu (et celle des autres si l’on fait participer notre famille, nos amis…).

 

Les Bonnes Pratiques de Fabrication en cosmétique maison

Je vous renvoie à cet article du blog Les Cosmétiques de Lilith car il est bien écrit et très complet, ainsi je ne ferais que le reprendre si j’en écrivais un moi-même.

fabrication cosmétique maison

Au passage, ce blog est celui que je suis le plus. C’est celui auquel je me fie énormément car la créatrice sait de quoi elle parle. Elle a énormément d’expérience, d’ailleurs elle a ouvert sa propre boutique Le jardin de Lilith, où elle y propose des cosmétiques et des matières premières de grande qualité. C’est en partie grâce aux articles de Charlie que je me suis lancée. D’ailleurs je souhaite la remercier pour sa disponibilité et son aide lorsque j’en ai eu besoin.

Vous aurez donc compris que tout ce que vous trouverez dans ce blog ne sors pas de ma petite tête (sauf pour quelques petites choses quand même ! :-p).

 

Quelques petits conseils

(glanés ici et là qui m’ont bien aidé lorsque j’ai débuté)

Lorsque l’on découvre le fabuleux monde de la cosmétique maison, on a envie de faire plein de choses, de tout tester. Comme toute nouvelle chose, on est impatient. On a vite fait de se précipiter, d’acheter mille et un ingrédient, matériel, dont on ne servira qu’une fois (ou peut-être même pas du tout ! )… Alors, pensez bien à ce dont vous avez vraiment besoin, regardez bien les fiches des ingrédients, peu suffisent pour faire la plupart des choses. S’il vous manque un ingrédient dans une recette, allez voir ses propriétés. Vous pourrez sûrement le remplacer par un autre que vous avez déjà dans vos placards.

  • Lire

Avant de commencer, j’ai lu, lu et relu. J’ai relevé toutes les informations qui me paraissaient importantes, et surtout j’ai validé toutes ces infos en les trouvant sur plusieurs sites/livres sérieux (un vrai travail de détective !). Je me suis même créée des documents Word avec tout ce que j’avais trouvé.

Avant de me lancer, j’ai dû y passer 6 à 8 mois (bon alors ça c’est parce que je suis assez longue avant de commencer quelque chose, j’ai besoin de savoir où je vais, dans quoi je me lance et comment, on n’est pas tous pareils hein !).

  • Connaître ses besoins et les cibler afin d’être autonome et de pouvoir adapter les recettes

Pour fabriquer un produit, on choisit une recette sérieuse (lorsque l’on débute, on joue rarement au petit chimiste tout de suite :-D). Pour savoir si cette recette l’est (et oui parce que toutes les recettes que l’on trouve sur internet ne sont pas toujours bien et surtout bonnes pour tout le monde !), il faut savoir à quoi sert chaque ingrédient, et se connaître. Il faut connaître ses besoins. Un produit sera bien pour une personne et pourra ne pas l’être pour une autre.

J’ai débuté avec des recettes simples et approuvées que j’ai testé, retesté et reretesté. Ensuite seulement, j’ai commencé à changer les formules en fonction de ce qui m’allait le mieux. Puis j’ai ajouté un ou deux actifs de plus.

  • Etre vigilant

Et enfin, il vaut mieux être trop précautionneux que pas assez (quoiqu’une crème aux champignons ça peut être sympa.. Miam!), et ainsi bien respecter les règles d’hygiène et de conservation car le rôle du conservateur est très important, un produit contaminé peut être très dangereux. Cet article peut vous aider à le choisir.

Ainsi pensez à bien étiqueter vos produits (nom, date de fabrication, date de péremption, les ingrédients). N’oubliez pas de tester votre produit sur une petite partie de votre corps pour vérifier que vous n’y faites aucune réaction allergique. Enfin si vous avez le moindre doute, de part l’odeur, la couleur, ne prenez aucun risque, jetez votre préparation !


Toutes les recettes que je proposerais sur ce blog, seront des recettes simples (trouvées sur des sites ou dans des livres sérieux), que j’aurais adapté en fonction de mon entourage et moi. Elles pourront ne pas vous convenir (ce sera sûrement le cas) parce qu’elles sont toutes choisies pour des besoins particuliers. Mais elles sont toutes adaptables. C’est pour cela que j’insiste sur le fait que c’est bien de savoir ce dont on a besoin. J’essaierais de bien indiquer ce pourquoi j’ai choisi tel ou tel ingrédient afin que vous puissiez savoir ce qui peut être remplacé.

 

Pour poursuivre

Je vous conseille fortement ces quelques sites où vous pourrez trouver toutes les informations dont vous aurez besoin. Il en existe bien d’autres, mais ceux-ci m’ont beaucoup aidé au début. Je les consulte dès que j’en ressens le besoin.

 

Cosmétique maison

 

Vous avez maintenant de quoi commencer tranquillement, à vous le merveilleux monde de la tambouille !

 

Sur ce, à très bientôt avec le plein de belles recettes,

_Fanny ✨

1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *